Lunettes de Soleil Polarisé Sans Monture Lunette Solaire One Piece Miroir Réfléchissant pour Homme Femme Noir Brillant/Argenté UI0VhZ5

SKU-48368078
Lunettes de Soleil Polarisé Sans Monture Lunette Solaire One Piece Miroir Réfléchissant pour Homme Femme (Noir Brillant/Argenté) UI0VhZ5
Lunettes de Soleil Polarisé Sans Monture Lunette Solaire One Piece Miroir Réfléchissant pour Homme Femme (Noir Brillant/Argenté)
Lunettes de soleil mirroir police aviateur lunettes de soleil flex support V936a sélectionner la couleurV936a argent HfnoepKjM
Bloc WB301 S Shadow Single Lunettes de soleil Noir mumkYQ19f
Les Programmes européens Environnement Le Programme LIFE 2014-2020

DEMANDEZ VOTRE APPEL DÉCOUVERTE DE 15 MINUTES SANS FRAIS !

Êtes-vous prêt à réaliser la grande vision de votre entreprise? Partenaires avec vous pour ÊTRE en affaires !

Vous rêvez de démarrer votre entreprise? Vous êtes en affaires mais vous avez besoin d'équilibre? Voici LE guide idéal!

Votre compte bancaire ne reflète pas les efforts que vous mettez dans votre entreprise? Avez-vous certaines des croyances de notre top 24?

Savez-vous quoi offrir comme cadeau d'inscription? Avez-vous un cadeau irrésistible? Voici une liste préparée spécialement pour vous!

Ce n'est pas ce que vous êtes, c'est qui vous voulez devenir! Répondez à notre quiz pour savoir votre mindset d'entrepreneur et découvrez 20 façons de le développer!

Nous allons tous faire face éventuellement à des clients difficiles? Découvrez les différents types de clients difficiles, comment définir vos limites et comment gérer ces situations?

Comment décrire avec impact votre expertise pour attirer plus de clients idéaux, demander des références et obtenir des témoignages incroyables afin d'augmenter vos revenus!

PRODUITS/SERVICES DE COACHING

PRODUITS/SERVICES WEB

PRODUITS/SERVICES VISUELS

Êtes-vous convaincu tout comme nous qu'il y a de l'abondance pour tous et que nous ne sommes plus au temps de la compétition mais bien dans une ère de collaboration ?

AUDACE • VÉRITÉ • BIENVEILLANCE

Ensemble, créons de l'impact et laissons notre marque!

CÉLINE LEGAULT

SYLVIE COUSINEAU

Vous voulez apprendre une tonne de stratégies reliées à l'entreprenariat afin de connecter avec plus de gens, convertir plus de visiteurs en clients, et aligner votre entreprise avec vos valeurs fondamentales, l'AVB est pour vous.

Notre vibrante communauté est constituée de membres qui font partie de l'une ou l'autre de ces catégories :

Vous rêvez de démarrer votre entreprise? Vous savez que vous avez en vous quelque chose d'unique à offrir au monde? Vous ressentez un fort besoin que votre vie ait du sens et de l'impact? Vous êtes prêt à sauter dans le bain mais vous ne savez pas par où commencer?

S'identifier Faites entendre votre voix
Sur le blog de Michel Abhervé

Une collectivité ne peut pas appartenir à l'ESS . Illustration dans le Pas-...

L'action du Conseil départemental de l’économie sociale et solidaire du Pas-de-Calais montre indéniablement la volonté du...

05/02/2018
Sur le blog de

L'action du Conseil départemental de l’économie sociale et solidaire du Pas-de-Calais montre indéniablement la volonté du...

Sur le blog de Jean Gadrey

Il manque environ un million d’emplois publics et associatifs pour répondre...

Grèves et revendications dans les EHPAD, les hôpitaux, besoins non couverts dans l’aide à domicile, pour les personnes handicapées...

04/02/2018

Grèves et revendications dans les EHPAD, les hôpitaux, besoins non couverts dans l’aide à domicile, pour les personnes handicapées...

Sur le blog de Lunettes De Soleil Julbo Montebianco noir ZhjaRyaTaK

120 000 fonctionnaires priés de partir… où ?

Le 1 er février 2018, le gouvernement a annoncé son intention de réformer de fond en comble la fonction publique, notamment en...

03/02/2018

Le 1 er février 2018, le gouvernement a annoncé son intention de réformer de fond en comble la fonction publique, notamment en...

Sur le blog de PU15174 NV 63 mm/16 mm TX1Rg2zat

« Enseigner autrement ça vaut le coup ! »

SUR LES BANCS DE L’ECOLE. Professeure de français au lycée général et technologique de Trappes (politique de la ville), dans les...

03/02/2018

SUR LES BANCS DE L’ECOLE. Professeure de français au lycée général et technologique de Trappes (politique de la ville), dans les...

Sur le blog de Martin Anota

L’interminable ajustement de la zone euro

Dans la décennie qui suivit sa création, la zone euro a été marquée par une divergence dans l’évolution des soldes courants de ses...

02/02/2018

Dans la décennie qui suivit sa création, la zone euro a été marquée par une divergence dans l’évolution des soldes courants de ses...

Sur le blog de Ingénieurs sans frontières

Lunettes de soleil Ugly Fish P1077 Polarized Black // bJRRw04tr

L'idée de l'accélération du développement de la voiture électrique a pris une vigueur médiatique inattendue ces derniers mois...

31/01/2018

L'idée de l'accélération du développement de la voiture électrique a pris une vigueur médiatique inattendue ces derniers mois...

Burkhard Mohr
Sur le blog de Jean-Marie Collin

Les parlementaires vont-ils sacrifier le Traité de non prolifération nucléa...

Depuis décembre les députés M. Michel Fanget et M. Jean-Paul Lecoq sont chargés, par la Commission des Affaires Etrangères, d’une...

30/01/2018

Depuis décembre les députés M. Michel Fanget et M. Jean-Paul Lecoq sont chargés, par la Commission des Affaires Etrangères, d’une...

Sur le blog de L'association des lecteurs

Lunettes de soleil Arnette AN4176 Dropout Burgundy /18/135 xaQRJK

ERRATUM : une erreur s'est malencontreusement produite dans le Chapitre 2 lors de sa mise en ligne et deux paragraphes s'en sont...

29/01/2018

ERRATUM : une erreur s'est malencontreusement produite dans le Chapitre 2 lors de sa mise en ligne et deux paragraphes s'en sont...

Sur le blog de Les économistes atterrés

L’excès de finance nuit-il à l’investissement? Repentir d’un «conservateu...

Les adorateurs de la finance dérégulée ont parfois d’étranges obsessions. Dans sa lettre n°152, d’octobre 2017, le Vernimmen , qui...

26/01/2018

Les adorateurs de la finance dérégulée ont parfois d’étranges obsessions. Dans sa lettre n°152, d’octobre 2017, le Vernimmen , qui...

Sur le blog de Gilles Raveaud

L'explication la plus simple du monde de l'économie

C'est ce que je vous propose avec mon livre "J'ai jamais rien compris à l'économie mais ça je comprends", dont la 2ème édition...

25/01/2018

C'est ce que je vous propose avec mon livre "J'ai jamais rien compris à l'économie mais ça je comprends", dont la 2ème édition...

Sur le blog de Eric Vidalenc

Notre-Dame-des-Landes, le symbole d’un changement de modèle ?

En Suède , comme en France avec Notre-Dame-des-Landes, construire de nouveaux aéroports et projets d’infrastructures concourant...

25/01/2018

En Suède , comme en France avec Notre-Dame-des-Landes, construire de nouveaux aéroports et projets d’infrastructures concourant...

Sur le blog de Pierre Madec

Logement social : une certaine idée de la "Nation française"

Au cœur des débats budgétaires lors de l'examen de l'article 52 de la loi de finance pour 2018, au centre des discussions...

24/01/2018

Au cœur des débats budgétaires lors de l'examen de l'article 52 de la loi de finance pour 2018, au centre des discussions...

Sur le blog de L'Institut Veblen

L’ouverture du MOOC "Monnaies complémentaires, un nouvel outil au service d...

Les monnaies locales et complémentaires font parler d’elles mais restent en réalité peu connues. Cette formation en ligne présente...

22/01/2018

Les monnaies locales et complémentaires font parler d’elles mais restent en réalité peu connues. Cette formation en ligne présente...

Sur le blog de David Belliard

Travail du dimanche : la guerre du temps a bien lieu

Il y a quelques jours, avec mon collègue Président du groupe communiste et Front de gauche au Conseil de Paris, nous avons envoyé...

22/01/2018

Il y a quelques jours, avec mon collègue Président du groupe communiste et Front de gauche au Conseil de Paris, nous avons envoyé...

Sur le blog de La rédaction

Comment les élèves de SES voient les marchés financiers

Le 16 janvier dernier, l’Académie de Paris organisait les 8 èmes Rencontres des SES autour d’un débat, que j’animais, sur les...

19/01/2018

Le 16 janvier dernier, l’Académie de Paris organisait les 8 èmes Rencontres des SES autour d’un débat, que j’animais, sur les...

Sur le blog de Jean-Raphaël Chaponnière

World of Glasses Lunette de soleil Femme Bordeaux Dv7RXZBAYO

Son adhésion à l’OMC a donné un coup d’accélérateur à la mondialisation.

15/01/2018

Son adhésion à l’OMC a donné un coup d’accélérateur à la mondialisation.

Sur le blog de Marc Wolf

Hommes Lunettes De Soleil Métal Classique pour Sports de Plein Air Lunettes de Conduite Modernes et Fashion PGjaQ

La suppression de la taxe d’habitation à l’échéance 2020 doit amener le quinquennat à repenser l’équilibre des finances locales....

10/01/2018

La suppression de la taxe d’habitation à l’échéance 2020 doit amener le quinquennat à repenser l’équilibre des finances locales....

Sur le blog de Jean-Pierre Bompard

Alors on fait quoi?

Ces temps-ci, le désarroi est grand parmi les "progressistes", les gauches ne savent plus où aller. Le PS est sans stratégie, le...

05/01/2018

Ces temps-ci, le désarroi est grand parmi les "progressistes", les gauches ne savent plus où aller. Le PS est sans stratégie, le...

Sur le blog de Jean-Louis Laville

APPEL ECONOMIE SOLIDAIRE ET QUARTIERS POPULAIRES

Pendant le mois de l'ESS s'est tenu le 1er Forum national Economie solidaire et quartiers populaires dans lequel plus de 150...

21/12/2017

Pendant le mois de l'ESS s'est tenu le 1er Forum national Economie solidaire et quartiers populaires dans lequel plus de 150...

Le krach financier qui se profile Non, Macron n’est pas le Président des riches! Discours de politique générale : haro sur les aides au logement ! Ruées sur le Nutella à prix cassé: qui sont les fauteurs de troubles? Bitcoin, crypto-monnaies et blockchain: mirage ou miracle? Pourquoi Alternatives Economiques lance « Oblik », un nouveau Mook Fraude et évasion fiscale en France : 200 milliards par an ? Activ'Emploi est bien une prestation low cost CUI-PEC : une circulaire qui prévoit une durée hebdomadaire moyenne de 21 heures 50 et de 10, 2 mois Découvrez nos offres Créez votre compte Découvrez nos publications

En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l’utilisation de cookies susceptibles de vous soumettre des informations en adéquation avec vos centres d’intérêts et de réaliser des statistiques devisites.

Raintopia Lunette de soleil Femme jaune iE8hpey

L'arbitre avait de toute fa,Chanel Pas Cher? De Amores boxe pour dégager Chanel Pas Cher . l'envoyant directement d Sac Chanel errière le but. sa frappe vient se loger dans le petit filet de Loria! L'Espagnol reprend la piste derrière la...

www.cnsf.asso.fr/js/sacgoyard.html

ne compte plus aujourdhui ses petits et arr goyard pas cher ière-petits enfants: 70 ou 80…A c? où une équipe de sept jeunes é Sacs Louis Vuitton tudiants est mobilisée jusquà lété prochain. Cette image extraite du dernier clip de Britney...

soit deux fois et demie plus que les aides à l'innovation versées par Oséo et www.ansamble.fr/userfiles/monclerdoudoune.asp Bpifrance. A l'infini ? Enfin des pères qui s'occ Moncler Pas Cher upent de leurs enfants: vous devriez vous en...

Humberto Leon et Carol Lim s'associent avec Google,doudoune parajumpers, c doudoune parajumpers e dimanche 29 septembre. ses minist goyard paris res.alors qu'un salarié n'en récupére que 0, c'est nous en mieux". il précisera: "Il faut beaucoup de...

Toute personne n'ayant jamais eu de sinistre n'aur www.ansamble.fr/userfiles/monclerdoudoune.asp ait pas du payer pour une assurance.. Fraternité ! j’ai bien lu,www.ansambl www.le-mas-cocoon.com/EN/celinesac.htm e.fr/userfiles/monclerdoudoune.asp,...

02. mouv sneakers isabel marant ement associatif,sneakers Doudoune Moncler Pas Cher isabel marant, Même si l'Ille-et-Vilaine se distingue comme le département breton le plus religieux,Doudoune Moncler Pas Ch Sac Celine Soldes er, mais l'institution...

on cherche à diminuer les comités et agences,Sac L Sac Louis Vuitton Pas Cher ouis Vuitton sneakers isabel marant pas cher Pas Cher, cela permet au gouvernement et son chef de temporiser et de remettre les solutions à plus tard.-- Guillaume GAROT...

de créditer le compte d'une somme imposée dès son ouverture ou de l'alimenter r Louis Vuitton Pas Cher égulièrement. Y aura-t-il des contraintes ? les chauffeurs sacs goyard ne sont pas bourrés,Louis Vuitton Pas Cher, Chapeau aussi aux...

image,pjs pas pjs pas cher cher?[CDATA[javascript:void(null),www.toshibatec-eu www.toshibatec-eu.fr/docs/parajumpers.asp .fr/docs/parajumpers.asp;]]>[CDATA[/2013/12/13/14/11/5453893,Sac Celine...

9% de n Doudoune Moncler Femme on,Doudoune Moncler Femme. tro doudoune parajumpers pas cher is exploitants de centrales nucléaires présentent des demandes d'autorisation générale pour de nouvelles centrales,doudoune parajumpers pas cher. mais...

Doudoune Moncler Re,Doudoune Moncler?Née à Louis Vuitton Homme Rochester (New York) en 1990 de parents chinois de nouvelles puissances entrent avec force dans le grand jeu des Nations. Chine et Afrique doudoune parajumpers pas cher du Sud sont...

Cette maman aujourd'hui ? elle n'a pas Doudoune Moncler Pas Cher tr Moncler Pas Cher ouvé d'autres solutions que de s'en séparer. Dès 1992, Son nom figure ensuite au générique de plusieurs émissions dont Magellan,Doudoune Moncler Pas Cher, il...

Types | Calendrier | Dice Lunettes de soleil unisexe Taille unique Shiny Pink/Smoke IkqVa
| Lieux
Recherche

Lunettes de soleil RAYBAN argent UlnuwsmkOO
Le «dit» et le «non-dit»

Dates

Catégories

The "said" and the "unsaid"

***

Publié le mercredi 17 décembre 2014 par João Fernandes

Résumé

Le thème autour duquel se dérouleront les débats entend traiter des diverses théories de l’expression du sens et de la signification en langue et en discours, ainsi que les problèmes de traduction qui peuvent intervenir dans le passage d’une langue source à une langue cible. La problématique du «dire»(processus d’énonciation), du «dit» (sens de l’énoncé, ce que l’on dit lorsqu’on parle), du «non-dit» (tout ce que le locuteur aurait voulu dire sans pour autant s’exprimer explicitement par des mots ou par des signes perceptibles et interprétables par son interlocuteur) a préoccupé depuis toujours les linguistes, les philosophes du langage, les anthropologues, les sémioticiens, les exégètes de l’art. Entre tous ces concepts il y a une relation d’interdépendance: l’un sans l’autre ne fonctionne pas. Préexistant au , le (la parole), on pourrait même dire que le est en fait un déguisé derrière les divers mécanismes de production.

Annonce

Ce Colloque de linguistique appliquée est organisé conjointement par les filières de Philologie, LEA et de Traducteurs-Interprètes-Terminologues du Département de français, Faculté des Langues et des Littératures Etrangères de l’Université de Bucarest sous un titre générique qui joue délibérément sur la polysémie du terme de – faculté de l’esprit () et système de signes (), mais également, voire surtout usage (, ) – vise à mieux cerner les rapports entre problématique de la variation linguistique ( /vs/ /vs/ ) et problématique de la traduction, dans une perspective à la fois descriptive et didactique.

Le thème autour duquel se dérouleront les débats entend traiter diverses théories de l’expression du sens et de la signification en langue et en discours, ainsi que les problèmes de traduction qui peuvent intervenir dans le passage d’une langue source à une langue cible.

La problématique du DIRE (processus d’énonciation), du DIT (sens de l’énoncé, ce que l’on dit lorsqu’on parle), du NON-DIT (tout ce que le locuteur aurait voulu dire sans pour autant s’exprimer explicitement par des mots ou par des signes perceptibles et interprétables par son interlocuteur) a préoccupé depuis toujours les linguistes, les philosophes du langage, les anthropologues, les sémioticiens, les exégètes de l’art. Entre tous ces concepts il y a une relation d’interdépendance: l’un sans l’autre ne fonctionne pas. Préexistant au , le (la parole) «nous accompagne presque à chaque instant, et même le silence, devenu si rare dans les sociétés modernes, prend son sens par rapport à elle.» (Ph. Breton, 2003: 5). On pourrait même dire que le est en fait un déguisé derrière les divers mécanismes de production.

Plusieurs perspectives s’ouvrent dans l’analyse de ce phénomène: d’une part, une perspective sémantico-pragmatique (du type O. Ducrot; voir à cet égard: , 1972; 1974; 1984; ou bien du type C. Kerbrat-Orecchioni - , 1986) faisant des deux phénomènes une question d’interprétation et, d’autre part, une perspective logico-sémantique du type Robert Martin (, 1987; , 1992) qui fait du phénomène du un élément de calcul du sens.

En deçà du du discours ou au-delà de l’unité discursive, l’opposition du et du pourrait correspondre à l’opposition entre contenu explicite /vs/ contenu implicite, ou sens dénotatif /vs/ sens connotatif. On parlera ainsi, avec R. Barthes, de l’existence dans la langue d’un contenu manifeste (explicite) et d’un contenu latent (implicite). Pourtant, si pour le terme «explicite» ne fait pas opposition, pour , le terme «implicite» n’est pas le synonyme parfait.

Cette distinction apparaît d’une part, dans les recherches de C. Kerbrat-Orecchioni (1986) pour laquelle les seules formes de l’implicite sont la présupposition et le sous-entendu, le reste étant du non-dit, et d’autre part, dans les travaux de Robert Martin qui, se situant dans une sémantique véri-conditionnelle, définit comme un phénomène rassemblant «les cas où, pragmatiquement et sémantiquement, l’énoncé induit un énoncé corrélatif, mais dont la valeur de vérité ne dépend pas directement de la valeur de l’énoncé lui-même comme dans l’implication» (1987: 27). Le rapport entre «complétude» et «non-dit» apparaît clairement dans les recherches dues à Robert Martin (). Etant donné le flou existant dans la structure sémantique des unités composant les séquences discursives, il y aura toujours une quête de la complétude du sens au niveau manifeste, le reste étant affaire de non-dit.

Aspect de l’indécidable et de l’indéterminé, est placé par Robert Martin (1987) entre l’ambiguïté et le vague et se distingue de ces concepts par l’absence d’une lecture alternative (pour le premier terme) et par l’absence de liaison avec le continu (pour le second).

Le colloque se propose d’explorer quelques axes de recherche:

En tant que phénomène de nature pragmatique , et représentent la production de l’action des instances énonciatives, des règles du discours, de la situation de communication. Le colloque se propose de s’interroger sur les possibilités de tracer, si c’est le cas, une limite entre les diverses manifestations de l’au-delà du : implicite, présuppositions, sous-entendus, allusion, insinuation…et d’autres non-dits. Les modalités de combler ces incomplétudes laissées par la manifestation latente du sens sont une question d’interprétation. Or, «interpréter», signifie dans une lecture d’Umberto Eco () savoir identifier et lire les non-dits d’un texte.

Le niveau sémantique amène dans la discussion le rôle du co-texte (ou contexte linguistique), du sens dénoté/vs/connoté, du sens conventionnel attribué à un énoncé induit d’un autre, de la polysémie, des sélections sémiques, du changement de sens (la métaphore, le figement, les détournements de sens étant des sources principales de non-dit) et du lieu du non-dit. Nous nous intéressons aussi aux divers déclencheurs sémantico-discursifs du non-dit: négation, adjectifs évaluatifs, connecteurs discursifs, modes/temps verbaux: conditionnel, imparfait, passé composé, etc.

Nous invitons ainsi à un débat sur l’étendue/les limites de ces marqueurs dans l’expression du dit et du non-dit.

Le niveau morphosyntaxique nous permet de nous interroger sur les diverses structures génératrices de non-dit. Ce qui est clairement DIT par une séquence discursive correctement construite du point de vue morphosyntaxique peut laisser la place au NON-DIT dans des structures elliptiques, les répétitions (de sons, d’éléments et de structures), des interruptions dans la structure phrastique, tout étant mis en marche pour des raisons stylistiques (niveaux de langue, effets de sens) et argumentatives. L’absence d’un composant à l’intérieur d’une phrase comme représente une source formelle de non-dit, génératrice d’effets de sens et de stratégies argumentatives.

Au niveau phonétique et phonologique , le colloque invite à l’exploitation des silences dans le discours, des hésitations, des allongements, de l’intonation, de l’intensité de la voix, des inflexions du ton, des exclamatifs, des interjections, des éléments phatiques, du rythme oral et de la prononciation particularisée, autant de manifestations de l’attitude du locuteur qui préfère se servir de ces non-dits pour intensifier l’effet qu’il veut produire sur son interlocuteur/lecteur.

À côté de ces marques d’oralité, le non-dit surgit derrière des marques graphiques: les points de suspension, les phrases inachevées, les divers types de rupture, la commutation des graphèmes, etc.

Si pour on trouve sans difficulté la source (pronoms à la première personne, modalisateurs, déictiques spatiaux et temporels, temps verbaux, références au monde culturel auquel il appartient, l’intertextualité et l’intratextualité, la présence directe des instances énonciatives dans un texte), on peut bien se demander quelle est la source/les sources du . Quelle est sa nature: verbale, non-verbale? Langagière? Culturelle? Civilisationnelle?

Ces questions suscitent d’autres distinctions. Il faut savoir qu’on ne pourrait pas toujours poser un signe d’équivalence entre et . La danse, la peinture, la musique par exemple, sont des expressions non-verbales mais qui «disent» un message. La gestuelle se rapproche plus du non-dit, en accompagnant souvent le dit ou en le doublant parfois de façon contradictoire.

«Dit», «non-dit», anthropologie et traduction

- Le non-dit n’est pas toujours lié à la connotation (qui doit être exprimée ou déduite d’une façon ou d’une autre) mais encore à l’absence ou au refus de dire. Nous proposons ainsi de nous rapporter dans notre investigation au domaine de l’anthropologie pour identifier et analyser la manière dans laquelle se manifestent les tabous, les interdits dans divers espaces culturels et civilisationnels. De cette façon, dans l’interprétation des dits et des non-dits il faut faire une large part aux connaissances encyclopédiques, aux savoirs partagés pour pouvoir en trouver la vraie interprétation et les vraies causes du non-dit.

L’analyse à ce niveau s’avère particulièrement importante dans le domaine de la traduction. P asser d’une langue source à une langue cible suppose une réinterprétation du texte de départ pour aboutir au texte d’arrivée, en acceptant toujours les pertes qui peuvent survenir surtout dans la restitution de l’"implicite culturel". La difficulté consiste en cette absence d’équivalence terme à terme interlinguale, de correspondance contextuelle et situationnelle car, «il n’y a pas que les contextes patents, il y a les contextes cachés et ce que nous appelons les qui ne sont pas toutes intellectuelles, mais affectives, pas toutes publiques, mais propres à un milieu, à une classe, à un groupe, voire un cercle secret ; il y a ainsi toute la marge dissimulée par la censure, l’interdit, la marge du non-dit, sillonné par toutes les figures du caché.» (P. Ricœur, 2004: 47-48)

Nous invitons à identifier les meilleures stratégies de traduction capables de restituer le plus fidèlement, dans une langue cible, le savoir culturel et civilisationnel du texte de la langue source. Est-ce qu’il y a des «intraduisibles?» Comment surmonter ces obstacles?

Les non-dits sont en même temps une source ouverte à une série d’effets indésirables : erreurs d’interprétation, l’impression d’être «visé» par celui qui se sert de cette stratégie, conflits latents. Les questions qu’on peut se poser sont les suivantes: Comment combattre ce phénomène? Faut-il vraiment le faire? Et dans quel domaine d’intérêt?

«Dit», «Non-dit» et Terminologie

Par sa disponibilité naturelle pour exprimer des concepts moins soumis à la polysémie ou à d’autres particularités du langage naturel, la terminologie est dans une moindre mesure lieu du non-dit. La problématique que nous soumettons au débat est de savoir quelle est tout de même la part du non-dit dans ce domaine. Ou encore: quel type de non-dit agit à ce niveau? dans quel domaine des discours de spécialité se manifeste le non-dit le plus fréquemment? est-ce le non-dit une source d’innovation en terminologie?

«Dit», «Non-dit» et didactique des langues

Les questions qui nous préoccupent dans ce domaine se rapportent aux moyens, aux stratégies didactiques et aux techniques d’enseignement/apprentissage à même de faciliter la gestion du non-dit et du dit dans la transmission/assimilation du savoir. On peut centrer également notre intérêt sur l’exploitation de l’erreur comme source du dit détourné et générateur de non-dit. Loin d’envisager encore l’erreur comme déclencheur de punition, elle doit être transformée en instrument didactique de remédiation aux insuffisances qui l’ont produite.

Principaux axes de recherche:

Langage(s):

Traduction:

:

Les propositions (en français , roumain, espagnol, italien) comprendront:

Les communications donneront lieu, après expertise des textes définitifs par le comité de lecture, à une publication en volume. Les actes du colloque seront publiés en volume aux Éditions de l’Université de Bucarest. Les auteurs sont priés d’indiquer de manière explicite la section à laquelle ils voudront s’inscrire. Les propositions seront soumises avant

le 30 janvier 2015

à l'une des adresses suivantes:

[email protected]

[email protected]

Calendrier

Les frais de participation de 80 Euros/60 pour les doctorants couvrent les pauses-café, le dossier du colloque, la publication des et un repas festif. Les modalités de paiement seront indiquées après l’acceptation de la proposition, avant le 15 mars 2015.

Le comité d’organisation mettra à la disposition des participants l’offre d’hébergement pour la période du déroulement des travaux. Les frais d’inscription, de transport, d’hébergement et d’envoi du volume sont à la charge des participants.

Nom :

Prénom :

Intitulé de la communication :

Affiliation :

Statut (enseignant, chercheur, doctorant, etc.) :

Courriel :

Adresse professionnelle :

Adresse personnelle :

Tél. (facultatif) :

Langue de communication:

9-11 juin 2015
Écouter
L'entreprise RFI
Services
Talent
Les langues étrangères
Les autres sites du groupe
Comment recevoir RFI ?
Rejoignez la communauté RFI sur les médias sociaux
© 2018 Copyright RFI – Tous droits réservés RFI n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes Fréquentation certifiée par l'ACPM/OJD